SCPI-performante-loupe

Investir dans l’immobilier via des SCPI peut être intéressant ! C’est un investissement rentable, sans contrainte et accessible à partir de quelques milliers d’euros. Des atouts qui justifient leur succès grandissant. Pour autant, n’y allez pas les yeux fermés : comme une assurance-vie, il faut choisir sa SCPI avec attention ! Voici quelques indices pour reconnaître une SCPI performante.

Rendement d’une SCPI : le Taux de Distribution sur Valeur de Marché (ou TDVM)

Le Taux de Distribution sur Valeur de Marché est le taux de rendement d’une SCPI. Il permet de connaître le rapport entre les revenus locatifs distribués aux investisseurs et le prix de la part de la SCPI.

Le TDVM est le principal indicateur utilisé pour comparer les SCPI. En 2018, le taux de distribution des meilleures SCPI du marché est par exemple supérieur à 5%.

A connaître également, le Taux de Rentabilité Interne (ou TRI) est un indicateur qui donne une information plus complète sur le long terme. En effet, il tient notamment compte de la revalorisation du prix de la part dans le temps.

Diversification d’une SCPI : la capitalisation

Le niveau de capitalisation d’une SCPI est un autre indicateur clé. Il se calcule en multipliant le prix de souscription par le nombre de parts émises par la SCPI.

La capitalisation permet ainsi d’évaluer la taille de la SCPI et de ses actifs. En général, plus celle-ci est importante, plus la SCPI détient un nombre important de biens immobiliers et donc plus le risque est maîtrisé.

Afin de vous en assurer, n’hésitez pas à vérifier le nombre de biens détenus par la SCPI et leur répartition géographique.

Qualité des actifs d’une SCPI : Le Taux d’Occupation Financier (ou TOF)

Lorsque l’on achète des parts de SCPI, le taux d’occupation des biens immobiliers détenus est un facteur essentiel pour assurer une bonne rentabilité.

C’est ce que va calculer le Taux d’Occupation Financier en faisant un rapport entre le montant des loyers réellement perçus et le revenu qui aurait été généré avec un taux d’occupation à 100%.

Nous vous conseillons de privilégier les SCPI dont le TOF est supérieur à 90%.

Anticipation de l’avenir : Les Provisions pour Grosses Réparations (PGR)

Investir dans l’immobilier nécessite que les biens soient entretenus. Il est pour cela nécessaire de disposer d’une trésorerie suffisante.

Les Provisions pour Grosses Réparations doivent donc être analysées avant tout investissement pour vous assurer que les immeubles seront entretenus, mais aussi qu’ils pourront répondre aux nouvelles normes environnementales, de sécurité, etc.

Qualité de la gestion de la SCPI : Le Report à Nouveau (ou RAN)

Le Report à Nouveau est une somme qui correspond aux revenus non distribués. Cette réserve de trésorerie est essentielle. En cas de vacance locative, elle permet par exemple de lisser le rendement et de conserver des dividendes à un niveau satisfaisant.

Vous connaissez à présent les principaux indicateurs pour reconnaître une SCPI performante. Tous ces indicateurs sont disponibles dans les rapports de gestion… dont il ne vous reste plus qu’à prendre connaissance avant d’investir. Bien entendu, les conseillers de Grisbee sont là pour vous aider 😉

Et si vous souhaitez en savoir plus sur les SCPI, n’hésitez pas à télécharger notre guide SCPI : Investir dans l’immobilier sans contraintes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici