retraite

Il est essentiel de préparer sa retraite au plus tôt ! Non seulement parce que la baisse des revenus lors du départ à la retraite est particulièrement importante, mais aussi parce que le système de retraite que nous connaissons aujourd’hui est à bout de souffle.

Le grand chantier de refonte du système des retraites, engagé par le gouvernement depuis quelques jours, n’est d’ailleurs pas là pour nous rassurer quant au niveau de nos futures retraites. Il est donc plus que jamais nécessaire de prendre en main sa retraite en l’anticipant dès que possible.

Découvrez 5 conseils indispensables pour vous assurer une retraite sereine sur le plan financier !

Commencez à épargner au plus tôt

Pour bien préparer sa retraite, la première mesure à prendre est d’épargner. Plus jeune vous commencerez, moins l’effort à fournir sera important.

Le saviez-vous ? Si, à partir de 32 ans, vous mettez 300 euros de côté par mois jusqu’à votre départ à la retraite, vous aurez potentiellement accumulé à 62 ans un capital de 160.000 euros, dont 50.000 euros d’intérêts (avec une hypothèse de rendement annuel net de 2,5%). C’est déjà ça non ?

En matière de placement financier pour préparer sa retraite, l’assurance-vie est considérée, à juste titre, comme le produit le plus efficace. Placement liquide, accès à des supports diversifiés, possibilité de sécuriser son capital, fiscalité attractive… : l’assurance-vie bénéficie en effet d’atouts non négligeables.

N’hésitez pas à découvrir notre sélection d’assurances-vie performantes 😉

Achetez dès que possible votre résidence principale

Selon les experts du magazine Le Revenu, après examen du patrimoine de nombreux lecteurs, ceux qui réussissent le mieux sont, sauf exceptions, ceux qui investissent jeune dans la pierre !

Acheter sa résidence principale à crédit est en effet un engagement important et permet de se forcer à se constituer un patrimoine en remboursant un crédit. Combien de jeunes propriétaires avons-nous entendu dire, après avoir emprunté un montant important : « Maintenant, il va falloir manger des pâtes pendant quelques années… » !

Avantage évident pour la retraite : en étant propriétaire de votre logement, vous économiserez le montant d’un loyer lors de votre départ à la retraite, ce qui permettra de compenser, au moins en partie, la baisse de vos revenus.

Diversifiez vos placements

Il ne faut pas mettre tous ses oeufs dans le même panier ! L’expression est entrée dans le Dictionnaire de l’Académie dès 1835… et pourtant, force est de constater que ce conseil de bon sens n’est pas si souvent écouté !

Les Français sont notamment particulièrement réfractaires au risque. L’essentiel du patrimoine des ménages français est constitué d’immobilier, d’assurances-vie (principalement en fonds euros) et de dépôts. Un comportement d’épargne frileux qui s’explique par le manque de confiance dans les placements plus risqués : selon une étude d’ING Banque, 80 % des Français disent ne pas faire confiance aux placements en actions !

Or, si votre départ à la retraite est éloigné, vous avez le temps de diversifier votre patrimoine sur des supports variés, afin de limiter les risques et d’espérer un rendement plus élevé. Il est ainsi fortement conseillé de détenir dès que possible de l’immobilier, des obligations, des produits monétaires… mais aussi des actions. Et de répartir ces investissements sur des zones géographiques et des secteurs différents. Ainsi, vos placements ne suivront pas les mêmes cycles et ne seront pas sensibles aux mêmes événements : les hausses des uns compenseront les baisses des autres.

Investissez dans l’immobilier locatif

L’investissement locatif est une bonne solution pour compléter ses revenus à la retraite. Si vous investissez à crédit entre 40 et 50 ans, vous aurez remboursé la banque avant votre départ à la retraite et les loyers perçus constitueront donc un bon complément de retraite.

Il existe désormais de nombreuses solutions pour investir dans l’immobilier locatif, en fonction des moyens et des objectifs de chacun. Vous pouvez bien entendu investir directement dans un bien immobilier que vous louerez, nu ou meublé (cette deuxième option peut être très intéressante fiscalement !). Les SCPI, particulièrement en vogue, permettent d’investir dans l’immobilier locatif à partir de quelques milliers d’euros. Enfin, les dispositifs tels que les lois Pinel (dans le neuf) ou Malraux (dans l’ancien), offrent des avantages fiscaux intéressants.

Attention toutefois aux dernières mesures prises par le gouvernement, qui ne sont pas en faveur de l’immobilier : création de l’Impôt sur la Fortune Immobilière, revenus fonciers exclus de la flat tax

Dans tous les cas, avant d’investir dans l’immobilier, nous vous conseillons de faire un point avec un de nos conseillers, afin de choisir la solution la mieux adaptée à votre situation.

Epargnez avec les placements « retraite »

Des produits financiers ont été pensés spécifiquement pour vous aider à préparer votre retraite. Il s’agit du PERP pour les particuliers, du PERCO pour les salariés ou encore du Madelin pour les indépendants.

Le Plan d’Epargne Retraite Populaire vous permet par exemple de placer de l’argent tout en profitant d’un avantage fiscal important : les sommes versées sont en effet déductibles de vos revenus imposables, dans certaines limites bien entendu. Particulièrement efficace donc pour les contribuables soumis à des TMI élevés, de 30% et plus ! Mais attention : les sommes placées sur un PERP ne peuvent pas être retirées avant la retraite (sauf cas exceptionnels). Ce produit d’épargne ne s’adresse donc qu’aux épargnants ayant la capacité de bloquer une partie de leur patrimoine. Si vous souhaitez en savoir plus sur ce produit d’épargne, c’est par ici !

Vous l’aurez compris, il existe plusieurs solutions pour se constituer un capital en vue de la retraite et nos conseillers sont à votre disposition pour vous aider à l’anticiper au mieux. Mais si vous devez retenir un seul conseil de notre part, c’est de ne pas procrastiner avec votre retraite 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici